Fonds de sacs...

Publié le par ToM

J'arrive enfin au bout de mes kilos de sables rhétien ramenés en plus de mes blocs indurés... Environ 20h de tamisat réparties sur les trois dernières semaines pour un résultat plutôt positif malgré le faible ratio sable/fossiles...

La séance de tamisat de cet après midi mérite que l'on s'y arrête le temps de ces quelques lignes :

Une première : une dent de Romphaiodon nicolensis pathologique!

 

Les dents de ce requin sont très communes sur le site, mais présentent néanmoins une morphologie très hétérogène ( plusieurs espèces??) néanmoins je n'en n'avais jamais vu une aussi étrange :






En vue labiale la dent parait presque normale, mais de profil la pointe présente un recourbement vers la face labiale amorcant "le départ d'une vague".

J'avais déjà pu observer ce genre de phénomène chez certaines dent de sélaciens des fameux sables d'Anvers, jamais sur une dent du Trias.









Les petites dents de Phytosaures sont également parfois de la partie, le plus souvent encroûtée d'un pellicule de résidus d'oxyde ferrique et la localisation du fossile se fait par un examen attentif de cet encroutement
Ici une petite dent intermédiaire de phytosaure :


Accompagnée d'une petite dent conique légèrement recourbée, parcourue longitudinalement de stries profondes et dépourvue de carènes saillantes :



Toutes ces caractéristiques excluent l'apartenance de cette dent à Angistorhinopsis... La section de la dent étant circulaire on peut exclure également l'appartenance à un Labyrinthodontosaure...
Peut être était elle l'attribut de la même espèce, que celle à laquelle a appartenu cette vertèbre, un Plagiosauridae :



Et enfin une dent que j'ai pris au départ pour une dent postérieure de phytosaure, ses bords étaient totalement encroutés et sa forme triangulaire ne semblait pas laisser la place au doute...
Mais son dégagement m'a apporté une jolie surprise, une extrémité de couronne de dinosaure, sans doute Prosauropode, dont les crénelures dirigées vers l'apex de la dent ont été particulièrement bien conservées :


Je n'ai malheureusement pas retrouvé l'extrémité inférieure... Malgré cela après éliminations des derniers grains de sables collés sur les faces elle sera plutôt sympa!!!

Commenter cet article

Ange mirabet 01/11/2009 16:11


Avé Tom ...Jolies trouvailles de tes "tamisats" Encore merci de ta visite à Cernay...A bientôt par tes news...Ange.


ToM 03/11/2009 20:07


Salut Mister!!
Ce fut un plaisir de passer et de pouvoir bavarder "cailloux" c'est toujours un plaisir de vous voir tous les deux!
J'espère que nous aurons bientôt l'occasion d'aller chasser de la dent ensemble!!
A bientot
ToM 


nicolensis 31/10/2009 19:45


D'accord avec la dent pathologique. C'est du Rhomphaiodon. Les dents ne sont pas toutes semblables et varient selon la position dans la mâchoire (héterodontie monognathique- Duffin(93)).
Je pense toutefois que les dents de la mâchoire supérieure ont des cuspides plus inclinées que celles de la mâchoire inférieure.
Les dents varient aussi au cours de l'ontogénèse.
Tu peux regarder à ce sujet l'article dans le bulletin n°136 de l'ALAST.

Pour la première dent de Phytosaures, tu dis que c'est une intermédiaire. Pour moi et d'après la seule vue que j'en ai, je dirais plutôt qu'il s'agit d'une dent postérieure.

Pour la dent conique et striée, je dirais que c'est une dent intermédiaire de Phytosaures. Sur certaines dents, les carènes ne sont véritablement bien visibles que vers le sommet (absent ici). Les
carènes n'étant pas crènelées, elles se confondent vers le bas de la couronne avec les stries.

D'accord pour la vertèbre, toutefois, on m'a dit qu'il se pourrait qu'il s'agisse de petits métoposaures.

La dernière dent est très intéressante. Sans doute Plateosaurus... Quelle est sa taille? Il faudrait vérifier qu'il ne s'agit pas d'un pseudo-ornithischiens... (Voir bulletin N°138 de l'ALAST).

Tu me fais peur avec ta PATAFIX!

Amicalement


ToM 31/10/2009 20:17


Pour la dent de Phytosaure c'est une "plus tout à fait intermédiaire" mais pas encore "tout à fait postérieure"... Tu as raison je devrais la renommer en "transition
intermédio-postérieure"

La deuxième n'est, pour moi, absolument pas typique du phytosaure "commun" du site : les stries longitudinales ne sont pas du tout semblables à celles du phytosaure ( si tu
zoome sur la photo tu verras que les stries sont elles mêmes striées), de plus, d'après toutes mes dents de phytosaures, les carènes débutent dès les 3/4 inférieurs de la dent, les crénelures
n'apparaissant pas avant le 1/4 supérieur pour les dents les plus antérieures. Même quand les carènes ont disparues elles laissent une "cicatrice" caractéristique. Cette dent ne porte aucune trace
de carène, c'est pourquoi je ne la considère pas comme une "phytosaure"...

Si tu possède la publi en PDF sur les romphaiodon je suis preneur!

Pour les vertèbres il est évident que toutes ne sont pas du plagiosauridae, vu le nombre important des ces vertèbres! Je vais mettre dans l'album une vue d'ensemble de toutes ces vertèbres que j'ai
pu récolter ainsi que l'une d'entre elle particulièrement étrange!!

Je poste aussi des dents d'acrodus et de birgeria du muschelkalk pour comparaison!
Les fossiles sont justes posés sur la patafix, jamais appuyés!